That's All FolksBon, ben voilà… Avec la parution de Naturalis en grande pompe, le blog de Kanata perd beaucoup de son intérêt de base ; ceci est donc le dernier article de Kanata Nash.

Hé oui, dans la blogosphère comme dans mes écrits, je n’hésite pas à tuer les protagonistes de sang froid. (je ne suis pas américain moi, je sais mettre fin aux histoires, fi du happy ending).

Le titre du blog Kanata : Histoire d’A représentait les « A » de Kanata, bien sûr, mais aussi de Auteur Amateur. Sa vocation était de partager des textes de toutes natures, bons et moins bons, sans tabous, pour montrer les différentes inspirations, phases de travail, coups de gueule, coups de pompe… Et aussi d’aider d’autres auteurs dans leur long périple.

  1. Le partage… il est fait, le site restera en ligne comme archive. Je sais qu’il y a du très mauvais qui traîne au détour de ses pages, mais je n’ai rien à cacher, au contraire. Si cela peut réconforter quelques primo-romanciers en doute sur leurs capacités, so be it ! Après tout, c’était cela aussi l’esprit de Kanata Nash.
  2. L’entraide, elle a désormais un autre visage, ce n’est plus une bataille solitaire depuis quelque temps déjà, et [Espace Comprise], avec mes comparses Alice, Jo Ann et Vanessa, saura s’acquitter de la tâche.

Moralité : Kanata s’éclipse. MAIS – suspense, rebondissement, et roulements de tambour – vous pouvez retrouver Franck sur www.francklabat.com !

Merci à tous, fans et âmes égarées de toute sorte, ce fut un plaisir de faire ce bout de chemin avec vous, et j’espère sincèrement que vous me suivrez sur cette nouvelle route.

 

PS: Je ne pouvais pas vous laisser partir comme ça, il manquait quelque chose de fondamental : que serait Kanata, sans… des STATS  !!

Kanatanash.com, c’est :

  • 10 séries
  • 13 catégories
  • 14 pages
  • 128 pays de provenance pour les visiteurs
  • 295 images
  • 461 articles
  • 533 mots-clefs
  • 1 494 commentaires
  • 3 404 heures de travail (écriture, mise en ligne, maintien du site)
  • 17 048 visiteurs uniques
  • 28 868 visites
  • 238 702 mots
  • 1 427 619 signes [EC]