Ni fanfare ni tambours pour ce nouveau retour, cette fois des Éditions Éloïse d’Ormesson qui « n’édite que dix oeuvres en français par an ». Moi je trouve que c’est déjà bien. Ceci dit, si c’est une invitation à l’envoyer en anglais, je peux aussi 😉

Le paquet repart demain à Saint-Malo chez Pascal Galodé éditeurs. J’aime cette belle ville qui a vu la naissance de Jacques Cartier, découvreur de la Nouvelle-France (je lui préfère son nom d’origine : Kanata – Canada 😉 )