Un peu tous les soirs… calmement,  j’ai dompté 434 erreurs (orthographe, grammaire, typographie, syntaxe) cette semaine.

J’en suis donc à 85% de mes corrections. Il ne me reste plus que l’ultime relecture pour bien lisser tous ces changements et s’assurer qu’ils n’ont rien endommagé dans le récit, ou ajouter d’autres problèmes. Là… j’appréhende un peu… je n’ai pas relu le roman dans sa totalité depuis un moment, il y a eu des apports massifs… vais-je être déçu ?

Choisissez votre poison :