Retour des éditions Ex-Aequo. Désolé, je n’ai pas le traditionnel PDF de la lettre de retour, et pas non plus le nom du prochain éditeur chez qui renvoyer le manuscrit, car…

Ex-Aequo est intéressé pour éditer « Forfait illimité* »  (yahoo ! )

En substance, voici le message laissé sur mon répondeur :

« Bonsoir, Laurence des éditions Ex-Aequo. Vous m’avez envoyé votre manuscrit « Forfait illimité ». Je vous indiquais par mail que j’étais en train de le lire. Je n’ai pas tout à fait fini de le lire, j’en suis à la moitié, mais de toute façon ma décision est prise : si Antoine Gallimard ne vous l’a pas réservé, moi je vous l’édite… » 

Bon, ça tombe bien, parce que justement Antoine me disait encore ce week-end à notre BBQ qu’il ne croyait pas trop à cette affaire de hackers, que le récit était un peu trop fort pour sa ligne éditoriale, et que franchement les héros aux cheveux longs ce n’était pas très vendeur…

Voilà, je l’ai rappelé et nous avons convenu de discuter de tout ça demain à 9h.

Bon, rien n’est fait hein encore, je ne fais que remplir mon devoir de vous tenir informés des évènements 😉

AE a répondu vite… presque trop… Je suis encore en attente d’un retour de lecture sur lequel je lorgnais depuis un bon moment… Mais que voulez-vous, moi avec des attentes moyennes de 3 à 6 mois, j’ai pris l’habitude de mutualiser les prospections. Du coup, ça se croise un peu… Bon, je ne vais tout de même pas me plaindre, mais comme quoi, ce n’est jamais facile 😛

Choisissez votre poison :