Nouvel appel à textes !

Vous trouverez ci-dessous le thème et les modalités du nouvel appel à textes des Chemins de Traverse. Les nouvelles sélectionnées seront publiées ici même, et vous aurez droit à une petite interview 🙂

Villes

I

l existe une multitude de villes. Villes du passé, retracées laborieusement par les archéologues, aux secrets bien gardés par les siècles. Villes imaginaires, utopiques ou futuristes, où l’on projette les idéaux et les angoisses du présent. Villes mythiques, disparues sans laisser de traces. Villes actuelles, pauvres ou flamboyantes, celles que nous habitons ou visitons.
Les villes ont chacune une histoire et une personnalité. Carrefours des cultures, point de convergence des routes, lieu d’échanges, de commerce, de manifestations culturelles. Villes fortifiées, villes assiégées, capitales, lieux de l’Histoire, villes coloniales, avant-postes d’un rêve d’expansion. Lieu de débauche, de perdition, mais aussi d’étude, de création, des rassemblements politiques, des émeutes et des barricades.

Racontez-nous des histoires urbaines. Qu’elle soit de légende ou très réelle, la ville ne doit pas seulement être le décor de votre récit, mais un acteur à part entière, un personnage vivant et complexe. Voire, pourquoi pas, le personnage principal… ? À vous de laisser vagabonder votre imagination par rues et boulevards, dans les méandres des quartiers populaires ou bien le long de la symétrie pompeuse des quartiers d’affaire. Un seul mot d’ordre : étonnez-nous !

 

Envoyez-nous vos nouvelles (une par auteur) au format .doc ou .odt, 40000 signes maximum espaces compris, à l’adresse suivante : lescheminsdetraverse.rennes[at]gmail.com (attention: notre formulaire de contact ne fonctionne pas :/) avant le 15 décembre 2012 pour une parution fin janvier 2013. Tous genres acceptés. Pas d’exigences précises de présentation, essayez simplement de faire clair et aéré 😉
PS : si des grenouilles de Cocyclics éprouvaient l’envie de répondre à l’AT, comme nous sommes également inscrites sur le forum, sachez que nous ne lirons pas vos textes si vous les soumettez à la bêta-lecture. Le comité de lecture ne lira que les textes qu’il recevra dans sa boîte e-mail.

Maloriel et Kalys

Choisissez votre poison :