« Franchir une porte n’est jamais anodin. Que l’on vienne prendre ou déposerquelque chose, l’homme qui franchit le seuil n’est plus le même qu’avant. »
Cit Ivan Loranais in Momento mori.
De 8 à 30 000 signes (EC)
Échéance : 30 février 2011
Genre : Imaginaire (SF, fantastique, fantasy, etc. sous toutes les déclinaisons)
Envoyer le texte à station.fiction@yahoo.fr avec pour objet »[Porte] titre de la nouvelle »

Pour plus d’informations lire aussi le guide de contribution.

Choisissez votre poison :