Couv Naturalis Naturalis
Prix du Jury Femme Actuelle 2013

  •   Auteur : Franck Labat
  •   Editeur : Les Nouveaux Auteurs
  •   Date de parution : 13/06/2013
  •   EAN13 : 9782819503255
  •   Genre : Thriller d’anticipation
  •   Langue : français
  •   Format : 210x137x33
  •   Nb pages : 440

 

Titre

Naturalis (Marqueur 26)

Accroche

La nature ne fait rien en vain… – Aristote

Préface

En moyenne 100 espèces — animales et végétales confondues — disparaissent chaque jour sur Terre (entre 72 et 137 selon les études les plus opposées). Des recherches récentes sur les fossiles indiquent que c’est un rythme 1000 fois plus rapide que le taux d’extinction naturel de l’évolution des espèces dans le passé.
Il y a toujours des doutes sur les causes de cette accélération, même si la main de l’homme semble y être pour beaucoup.
Là où il n’y a aucun doute par contre, c’est que la Nature n’a pas dit son dernier mot, n’en déplaise à Homo sapiens.

Résumé

Rêves prémonitoires ou imagination d’une lycéenne perturbée ?
Notre espèce est-elle vraiment menacée ?

Pandémies, allergies environnementales foudroyantes, dégénérescence cellulaire, stérilité… La nature a trouvé le moyen d’éliminer le parasite qui gangrène la planète depuis trop longtemps : l’homme. Au travers de ses rêves prémonitoires et apocalyptiques, Alexandra Rousseau, lycéenne, est le témoin involontaire et impuissant du sombre futur qui attend l’humanité. Elle sait qu’avant la fin du siècle les hommes feront face à leur extinction. Tous ? Peut-être pas…

La découverte du mystérieux marqueur génétique 26 pourrait bien donner à cet effondrement de l’hégémonie sapiens un aspect inattendu.

Description

Thriller d’anticipation. Écrit à ses débuts sous forme de roman-feuilleton, à l’origine un projet « 365 » avec la publication d’épisodes quotidiens. Revu après une trentaine d’épisodes dans une optique de roman, il en a gardé le dynamisme ainsi que des chapitres (épisodes) courts et percutants se terminant toujours en suspense.

Pitch

« La nature ne fait rien en vain… – Aristote »

Pandémies, allergies environnementales foudroyantes, dégénérescence cellulaire, stérilité : la Nature a trouvé le moyen d’éliminer le parasite qui gangrène sa planète depuis trop longtemps.

Alexandra Rousseau, longtemps terrifiée par ses rêves apocalyptiques prémonitoires, sort d’une longue période de neurasthénie. Témoin involontaire et impuissante de ce sombre futur qui attend l’humanité, elle sait qu’avant la fin de ce siècle les hommes feront face à leur extinction génétique.

75 ans en amont des événements, Alexandra peut-elle enrayer ce fléau ? Qui croirait à ses élucubrations ? Comment convaincre les pouvoirs publics de notre époque du terrible avenir qui se prépare ? Pour elle, la solution est ailleurs et réside avec les mystérieux « Naturalis ». Une espèce humaine qui a toujours côtoyé les Sapiens, mais ne sera révélée aux yeux de tous qu’après les recherches génétiques induites par la lutte contre les allergies en 2026. Eux-mêmes immunisés, ils deviendront alors rapidement les boucs émissaires de tous les maux des Sapiens. Représentants vivants de cette Nature devenue hostile, ils seront identifiés et persécutés.

Peut-elle se rapprocher du Conseil des Naturalis ? Doit-elle les avertir des expérimentations faites sur Sandrine, un hybride qui s’impose dans ses rêves et dont le code génétique recèle à la fois les secrets de l’élimination des Naturalis, et de la rémission des Sapiens ? Le marqueur génétique 26 est sans doute la clé, et du devenir de cet hybride dépend la survie des deux espèces. Mais pour cela, Alexandra devra sortir de son rôle de simple spectatrice et agir. Entre réalité et visions, présent et futur, Sapiens et Naturalis, elle seule peut faire la différence.

 

 MEP_couv_Labat_Naturalis.indd

Parution le 13 juin 2013 aux éditions Les nouveaux auteurs

 

Choisissez votre poison :