Note

Les « textes à voix » comme leur nom l’indique, trouvent toute leur valeur lorsqu’ils sont parlés, et donc écoutés. Les liaisons, les élisions et leur rythme en général risquent de ne pas être retranscrits correctement par une simple lecture. C’est sans doute paradoxal pour un texte écrit, mais c’est aussi ce qui fait toute la force de la tradition orale et contée.

Description

On ne peut pas être sérieux tout le temps, non , c’est vrai quoi, la société, ça va 5 minutes, mais hé ! Avouez que c’est plutôt triste comme bilan non ?

Alors ce petit texte est un pur délire, et d’ailleurs je le dédicace à POC, le maître des délires en tout genre.

Il est courant avec ce genre de texte que l’auteur se mette à nu
Et cette fois, c’est littéralement que je vais apparaître devant vous dévêtu
Car dans ce texte je vais vous parler d’un acte qui tous nous touche
Je vais vous entretenir, vous l’aurez peut-être déjà compris, de la douche
Et à moins que vous ne soyez du genre pudique à vous laver tout habillé
Vous devrez bien convenir que c’est en général plus pratique quand on est dénudé
Alors, on a tous nos petites habitudes nos petites manies quand viennent les ablutions
Je ne fais pas exception à la règle et j’ai moi-même mes petites habitudes au fond
Je me lave dans le sens de l’eau, du haut vers le bas, avec une exception absolue
J’attends, j’exige de toujours terminer en me nettoyant le trou du …
V
ous rigolez, mais il n’y a vraiment pas de quoi, ce n’est pas le fruit de mon imagination
C’est tout de même le dernier des endroits qu’on voudrait voir se boucher et il mérite toute mon attention

Je commence donc par me shampouiner les cheveux
En prenant bien garde de ne pas m’en mettre dans les yeux
J’avoue que très tôt dans mon nettoyage, en fait dès le début
Je pense déjà à ce merveilleux instant où je vais me laver le trou du…
Mais c’est ma sacro-sainte règle, et je n’y dérogerais pas
C’est par là que je termine et en attendant je me lave de haut en bas
J’insiste sur le bas du visage, c’est important quand on est barbu
Presque aussi important que de se laver le trou du…
J’attaquerais bien le cou une fois mon visage récuré
Mais la sensation de l’eau qui coule le long de ma raie
Me déconcentre quelque peu et avant que je ne continue
Je songe de nouveau à me laver le trou du…

Je me retiens de justesse et termine de me nettoyer le cou
Puis c’est le tour des bras, des épaules et en dessous
Mais force est de l’admettre en arrivant sur mon torse velu
L’envie me reprend de me récurer le trou du …
À ce stade c’est vraiment une bataille de volonté
Je me reprends, je me calme et je continue à me laver
J’arrive à la partie la plus ventrue
Rapide pensée pour mon trou du …
Puis je m’applique à dénouer les nœuds de ma toison
Un endroit où il serait agréable de s’attarder parce que c’est bon
Mais ce n’est pas le thème du jour, ne soyons pas perdus
Pour le moment on parle bien de mon trou du …

J’en suis déjà aux jambes, il faut se baisser c’est plus ardu
Position qui irrémédiablement me donne envie de me doucher le trou du …
Je termine par les pieds, tiens faudra que je me coupe les ongles c’est griffu
Et vous l’aurez compris la prochaine étape, c’est enfin de m’occuper de mon trou du…
J’exhale, prêt à en profiter pleinement, puis je me redresse
Lentement, je passe les mains le long de mes fesses
Et enfin l’instant tant attendu
Cette fois ça y est le moment est venu
Je lève un doigt et enfin je me lave le trou du … canal auditif
Car pour moi, avoir les oreilles propres, c’est impératif.
Ben quoi, je vous sens quelque peu déçu ?
Non, gros cochons, vous pensiez que je parlais de mon trou du … ?

Choisissez votre poison :