Voilà, le prologue – le vrai, pas celui d’avant qui se trouve maintenant être en chapitre 23 comme encart/flash-back – est écrit.

Cela marque le premier passage officiellement écrit depuis la reprise de « l’envol » et la fin de son plan. Un petit 6 000 signes pour commencer. Une remise en jambe réussit, puisque je me force à écrire cet article pour ne pas plonger dans une nuit blanche d’écriture (inutile, puisque je ne bosse pas demain et serais donc bien plus productif 😉 )

Choisissez votre poison :