Ceci est l'article 2 sur 2 de la série Paradoxes

Titre

Paradoxes – La destruction de Time Fleet

Accroche

Quand le temps s’arrête, qui remonte les pendules ?

Préface

« Les paradoxes d’aujourd’hui sont les préjugés de demain. » Disait Marcel PROUST.

Je ne dis pas qu’il avait tort, je constate simplement que j’ai été engagé afin de veiller à ce que les préjugés de demain ne provoquent pas de paradoxes aujourd’hui…

Extrait du carnet de bord de l’agent temporel MAXWELL (ID7805).

4ème de couverture

Neuf mois après son arrestation, Cooghan, que tout le monde croyait guéri de sa folie mégalomane, met au point sa vengeance contre Time Fleet. Désormais en stase, figé à tout jamais hors du temps, l’organisme de contrôle temporel ne pourra plus rien contre Cooghan qui s’échappe à bord du dernier modèle de Time Voyager. Sa destination ? Une autre vengeance : Éliminer Michael Wolf…

Description

Écrit en 1991 dans un style narratif classique, « Paradoxes » est écrit avec l’idée d’en faire une série de livres pour jeunes adultes.

« La destruction de Time Fleet » est le second volume des aventures de Michael Wolf, qui débute juste après les événements qui ont révélé l’existence de l’organisme de surveillance temporel à notre héros.

160 000 caractères

Series NavigationParadoxes – premier contact
Choisissez votre poison :