Commentaires récents

  • Georges: Bonjour et merci beaucoup pour ta réponse lumineuse. « Bon s...
  • Kanata: Bonjour Georges, On parle ici la structure et des articulati...
  • Georges: Bonjour, Pourrais-tu m'éclairer sur ce que tu entends par l...
  • Kanata: Bonjour, voici le post original avec les contacts : http://w...
  • Kanata: Merci Gisèle, Comme quoi le hasard fait bien les choses dans...

Prochains concours & AT

Naturalis : La couv’

Publié par Kanata le 22 mai 2013

Comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, j’ai reçu les épreuves de la couverture aujourd’hui.

Cette image ne vaut pas 1000, mais 96 900 mots (c’est la taille de « Naturalis »).

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

23 mai, fait ce qu’il te plaît (avec un jour d’avance)

Publié par Kanata le 22 mai 2013
Ceci est l'article 5 sur 5 de la série Le grand secret du 23 mai

Ça y est, c’est désormais officiel, je peux vider mon sac avec un jour d’avance.

« Marqueur 26 » a été plébiscité du prix du jury dans le cadre du concours du Grand Prix Femme Actuelle 2013. Il sera disponible sur les étagères de votre libraire, grande surface, supérette… à partir du 13 juin, sous le titre « Naturalis » et le nom Franck Labat.

Je visais ce concours (ou son équivalent le «Prix Nouveau Talent » de la fondation Bouygues) depuis mon retour en France en 2008. Rares opportunités pour un primo-romancier de sortir en mode « best-sellers » (plus de 3 000 ex. en premier tirage).

En langage gamerz, on appelle ça : Achievement ! En langage écrivain (je ne le répéterai jamais assez), on appelle ça : Persévérance !

Je suis bien sûr extatique que « Naturalis » ait obtenu ce prix, mais je suis surtout heureux qu’il ait obtenu CE prix en particulier. Pourquoi ?

  1. Prix du Jury => Derrière son style thriller mouvementé, truffé de suspense, et qui vous fera laisser des marques d’ongles sur la couverture, « Naturalis » est un jugement porté sur notre société, et les conséquences qu’elle fait peser aux générations futures. En cela, je le considère lui-même comme un « jury » (juge et bourreau), et je trouve que l’intitulé de cette récompense lui va très bien.
  2. Femme Actuelle => La protagoniste de « Naturalis » est une jeune femme on ne peut plus actuelle. C’est aussi une histoire d’amour qui traverse — littéralement — les âges (romantiques, sortez les mouchoirs). Mais surtout… c’est un thriller d’anticipation, et ça… c’est une sacrée prouesse dans un concours littéraire organisé par un magazine féminin. « L’anticipation » est en effet un sous-genre de la « Science-Fiction ». Un genre par nature boudé par les lectrices, car assimilé le plus souvent au space opera empli de batailles spatiales, de robots ou autres invasions extra-terrestres. Hé bien mesdames, je vous rassure, il n’y a rien de tout ça dans « Naturalis », on est bien plus proche de Bernard Werber (tiens, lui aussi souvent classé comme auteur SF, d’ailleurs…) que d’Isaac Asimov ou Philip K. Dick. En fait, « Naturalis », c’est de la science PAS-SI-FICTION-QUE-ÇA (et j’ai envie d’ajouter : malheureusement…)

23mai

Grand Prix Femme Actuelle 2013

Publié par Kanata le 17 novembre 2012
GRAND PRIX FEMME ACTUELLE / Editions Les Nouveaux Auteurs
Nouvelle Présidente du Jury : Eliette Abécassis !
6ème édition
L’EDITION 2013 EST LANCEE ! Envoyez votre manuscrit dès aujourd’hui.
DE QUOI S’AGIT-IL ?
De la 6ème édition du 1er PRIX 100% CITOYEN DESTINÉ À LANCER DES AUTEURS INCONNUS COMME DES BEST-SELLERS (Roman de l’Eté 2013, Thriller de l’Eté 2013, Le Coup de Coeur d’Eliette Abécassis 2013, Coup de Coeur des lectrices 2012). > lire l’article de Femme Actuelle
RÈGLEMENT COMPLET
DÉPOSER SON MANUSCRIT

DATES A RETENIR :

DEPOT DES MANUSCRITS  : jusqu’au dimanche 16 décembre 2012 à minuit : envoi de votre manuscrit, par voie électronique uniquement (fichier .doc) , depuis le site lesnouveauxauteurs.com

DECEMBRE 2012-AVRIL 2013 :

Sélection des manuscrits et évaluation par le Comité de Lecture Citoyen , choix des lauréats.

MAI 2013 :

Parution des romans des 2 Gagnants : « Roman de l’été 2013 » et « Thriller de l’été 2013 »

JUIN 2013 :

Parution des 2 Coups de Coeur : « Coup de Coeur d’Eliette Abécassis 2013 », « Coup de Coeur des lectrices 2013 » (Ou « Coup de coeur du jury 2013 »)

SUIS-JE CONCERNE PAR CE PRIX LITTERAIRE ?

Oui, si vous êtes un nouvel auteur (jamais publié), ayant écrit un ROMAN

QUEL EST LE PRINCIPE DU PRIX ?

Les manuscrits sont évalués et notés par un jury indépendant, non professionnels, de lecteurs et lectrices. Le président du jury, Eliette Abécassis, anime le vote final au vu des notes et classements obtenus et décerne son « coup de cœur ».

AI-JE VRAIMENT UNE CHANCE ?

Oui, l’évaluation par un jury composé de lecteurs passionnés et non professionnels de l’édition est une unique et réelle opportunité. Oui, les chiffres 2008,2009,2010,2011 et 2012 du prix le prouvent : près de 30 nouveaux auteurs ont déjà été lancés en librairie, tous avec succès

les résultats complets de la version 2008 les résultats complets de la version 2009 les résultats complets de la version 2010 les résultats complets de la version 2011 les résultats complets de la version 2012

QU’EST CE QUE J’OBTIENS ?

Les livres des lauréats sont lancés comme des « best sellers » (forte mise en place en librairie + publicité et promotion) : « Roman de l’été 2013 » et « Thriller de l’été 2013 » dès le mois de mai 2013 dans la France entière, la Suisse, la Belgique et le Canada (Québec). Puis 2 auteurs supplémentaires (Les 2 « Coups de Coeur » : ), sont lancés en juin 2013. Selon la qualité des manuscrits reçus, comme en 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012, il pourra être proposé a une liste plus large d’auteurs (ayant un manuscrit « finaliste ») un contrat d’édition à compte d’éditeur.

LE JURY CITOYEN

Vous n’êtes pas auteur mais vous voulez faire partie du jury Citoyen ? Vous pouvez encore vous inscrire.

BESOIN D’INFOS SUPPLEMENTAIRES ?

Envoyez votre question à : grandprixfemmeactuelle@lesnouveauxauteurs.com

Naturalis (Marqueur 26)

Publié par Kanata le 26 septembre 2010

 

Couv Naturalis Naturalis
Prix du Jury Femme Actuelle 2013

  •   Auteur : Franck Labat
  •   Editeur : Les Nouveaux Auteurs
  •   Date de parution : 13/06/2013
  •   EAN13 : 9782819503255
  •   Genre : Thriller d’anticipation
  •   Langue : français
  •   Format : 210x137x33
  •   Nb pages : 440

 

Titre

Naturalis (Marqueur 26)

Accroche

La nature ne fait rien en vain… – Aristote

Préface

En moyenne 100 espèces — animales et végétales confondues — disparaissent chaque jour sur Terre (entre 72 et 137 selon les études les plus opposées). Des recherches récentes sur les fossiles indiquent que c’est un rythme 1000 fois plus rapide que le taux d’extinction naturel de l’évolution des espèces dans le passé.
Il y a toujours des doutes sur les causes de cette accélération, même si la main de l’homme semble y être pour beaucoup.
Là où il n’y a aucun doute par contre, c’est que la Nature n’a pas dit son dernier mot, n’en déplaise à Homo sapiens.

Résumé

Rêves prémonitoires ou imagination d’une lycéenne perturbée ?
Notre espèce est-elle vraiment menacée ?

Pandémies, allergies environnementales foudroyantes, dégénérescence cellulaire, stérilité… La nature a trouvé le moyen d’éliminer le parasite qui gangrène la planète depuis trop longtemps : l’homme. Au travers de ses rêves prémonitoires et apocalyptiques, Alexandra Rousseau, lycéenne, est le témoin involontaire et impuissant du sombre futur qui attend l’humanité. Elle sait qu’avant la fin du siècle les hommes feront face à leur extinction. Tous ? Peut-être pas…

La découverte du mystérieux marqueur génétique 26 pourrait bien donner à cet effondrement de l’hégémonie sapiens un aspect inattendu.

Description

Thriller d’anticipation. Écrit à ses débuts sous forme de roman-feuilleton, à l’origine un projet « 365 » avec la publication d’épisodes quotidiens. Revu après une trentaine d’épisodes dans une optique de roman, il en a gardé le dynamisme ainsi que des chapitres (épisodes) courts et percutants se terminant toujours en suspense.

Pitch

« La nature ne fait rien en vain… – Aristote »

Pandémies, allergies environnementales foudroyantes, dégénérescence cellulaire, stérilité : la Nature a trouvé le moyen d’éliminer le parasite qui gangrène sa planète depuis trop longtemps.

Alexandra Rousseau, longtemps terrifiée par ses rêves apocalyptiques prémonitoires, sort d’une longue période de neurasthénie. Témoin involontaire et impuissante de ce sombre futur qui attend l’humanité, elle sait qu’avant la fin de ce siècle les hommes feront face à leur extinction génétique.

75 ans en amont des événements, Alexandra peut-elle enrayer ce fléau ? Qui croirait à ses élucubrations ? Comment convaincre les pouvoirs publics de notre époque du terrible avenir qui se prépare ? Pour elle, la solution est ailleurs et réside avec les mystérieux « Naturalis ». Une espèce humaine qui a toujours côtoyé les Sapiens, mais ne sera révélée aux yeux de tous qu’après les recherches génétiques induites par la lutte contre les allergies en 2026. Eux-mêmes immunisés, ils deviendront alors rapidement les boucs émissaires de tous les maux des Sapiens. Représentants vivants de cette Nature devenue hostile, ils seront identifiés et persécutés.

Peut-elle se rapprocher du Conseil des Naturalis ? Doit-elle les avertir des expérimentations faites sur Sandrine, un hybride qui s’impose dans ses rêves et dont le code génétique recèle à la fois les secrets de l’élimination des Naturalis, et de la rémission des Sapiens ? Le marqueur génétique 26 est sans doute la clé, et du devenir de cet hybride dépend la survie des deux espèces. Mais pour cela, Alexandra devra sortir de son rôle de simple spectatrice et agir. Entre réalité et visions, présent et futur, Sapiens et Naturalis, elle seule peut faire la différence.

 

 MEP_couv_Labat_Naturalis.indd

Parution le 13 juin 2013 aux éditions Les nouveaux auteurs