Commentaires récents

  • Georges: Bonjour et merci beaucoup pour ta réponse lumineuse. « Bon s...
  • Kanata: Bonjour Georges, On parle ici la structure et des articulati...
  • Georges: Bonjour, Pourrais-tu m'éclairer sur ce que tu entends par l...
  • Kanata: Bonjour, voici le post original avec les contacts : http://w...
  • Kanata: Merci Gisèle, Comme quoi le hasard fait bien les choses dans...

Prochains concours & AT

Mon nom, c’est : laBAT

Publié par Kanata le 12 février 2013

bon_a_tirerLe B.A.T., plus connu sous le terme de « Bon À Tirer » n’a absolument rien de sexuel — bande de pervers. Avant qu’une pitoyable traduction pour un titre de film ne rende ce terme tristement célèbre, il s’agissait du jargon du monde de l’édition pour indiquer la dernière épreuve corrigée du manuscrit avant son envoi à l’impression.

Je dois recevoir celui de « Forfait illimité* » (ainsi que la couverture) cette semaine pour une ultime validation de ma part. Sortie prévisionnelle pour le 21/02, toujours en exclusivité France Loisir dans un premier temps, et sans pseudo cette fois.

1h de téléphone plus tard

Publié par Kanata le 29 novembre 2012

Prise de contact d’une bonne heure ce matin avec Laurence, fondatrice et gérante des éditions Ex-Aequo.

Une maison sérieuse. 87 romans à son catalogue, un rythme de 20 romans édités par an. 2 prix régionaux à son actif.

Une ligne éditoriale ouverte, mais qui de fait contient beaucoup de polar/thriller.

Une personne passionnée, ce qui est agréable, et qui m’a déjà donné des devoirs :

  • Biographie
  • Bilbiographie
  • Idée de couverture si j’en ai
  • Projet de quatrième de couverture
  • Résumé
  • Quelques petites corrections éditoriales (mes fameux anglicismes/néologismes… apparemment après 4 jets… il y en a encore ! Il faut dire que FI fut écris à mon retour en France, je me suis beaucoup assagi depuis.)

Moi j’aime bien me sentir impliqué, même si la couverture et la quatrième de couverture sont toujours du ressort de l’éditeur, c’est pas désagréable d’être sollicité (ce n’est vraiment pas le cas partout, surtout pour les primo-romanciers).

 

Pour ceux que ça intéresse, le contrat type des éditions Ex-Aequo est ici. Bâti et rémunérations standards (voir même haute en numérique) avec quelques particularités propres aux structures à taille humaine (qui ne peuvent pas s’asseoir sur des avances de coût de fabrication ou de correction) pour s’assurer du sérieux de l’auteur. Référencement (ELECTRE, DILICOM…) et distribution de qualité. Une petite gestion de stock (c’est rare de nos jours avec l’impression numérique à la demande, c’est une certaine prise de risque, un signe d’investissement et de responsabilisation sur l’écoulement). Bref, que du bon.

Ex-Aequo

Publié par Kanata le 29 novembre 2012

Retour des éditions Ex-Aequo. Désolé, je n’ai pas le traditionnel PDF de la lettre de retour, et pas non plus le nom du prochain éditeur chez qui renvoyer le manuscrit, car…

Ex-Aequo est intéressé pour éditer « Forfait illimité* »  (yahoo ! )

En substance, voici le message laissé sur mon répondeur :

« Bonsoir, Laurence des éditions Ex-Aequo. Vous m’avez envoyé votre manuscrit « Forfait illimité ». Je vous indiquais par mail que j’étais en train de le lire. Je n’ai pas tout à fait fini de le lire, j’en suis à la moitié, mais de toute façon ma décision est prise : si Antoine Gallimard ne vous l’a pas réservé, moi je vous l’édite… » 

Bon, ça tombe bien, parce que justement Antoine me disait encore ce week-end à notre BBQ qu’il ne croyait pas trop à cette affaire de hackers, que le récit était un peu trop fort pour sa ligne éditoriale, et que franchement les héros aux cheveux longs ce n’était pas très vendeur…

Voilà, je l’ai rappelé et nous avons convenu de discuter de tout ça demain à 9h.

Bon, rien n’est fait hein encore, je ne fais que remplir mon devoir de vous tenir informés des évènements 😉

AE a répondu vite… presque trop… Je suis encore en attente d’un retour de lecture sur lequel je lorgnais depuis un bon moment… Mais que voulez-vous, moi avec des attentes moyennes de 3 à 6 mois, j’ai pris l’habitude de mutualiser les prospections. Du coup, ça se croise un peu… Bon, je ne vais tout de même pas me plaindre, mais comme quoi, ce n’est jamais facile 😛

Ça sonne creux

Publié par Kanata le 8 novembre 2012

Retour (par mail) de Sonatine Éditions. Reste à ce qu’ils me renvoient mon manuscrit… Sinon je ne pourrais pas le faire repartir pour les Éditions Ex-Aequo.

C’est ballot

Publié par Kanata le 22 octobre 2012

La pause estivale est bien terminée, j’ai reçu mon second retour de la semaine, cette fois-ci en provenance des éditions Balland, qui « ne peuvent pas intégrer mon texte malgré toutes ses qualités ».

Avec la réception de celui de Métaillé, cela fait donc deux copies qui repartent dès demain chez « Le pré aux clercs » et « Lokomodo ». Après ces deux envois, il ne restera plus que deux lignes à mon tableau (« Ex-Aequo » – j’en connais un qui sourit, mais bon, mon tableau à 10 mois – et « Nuits blanches »). Logique, j’avais prévu un an, et on arrive au bout de l’année. Putain, je suis bon avec les prévisions.