Commentaires récents

  • Georges: Bonjour et merci beaucoup pour ta réponse lumineuse. « Bon s...
  • Kanata: Bonjour Georges, On parle ici la structure et des articulati...
  • Georges: Bonjour, Pourrais-tu m'éclairer sur ce que tu entends par l...
  • Kanata: Bonjour, voici le post original avec les contacts : http://w...
  • Kanata: Merci Gisèle, Comme quoi le hasard fait bien les choses dans...

Prochains concours & AT

Recrudescence de la violence en France

Publié par Kanata le 25 mai 2013

À cause de moi, les chiffres d’agressions vont encore augmenter…

Sondage édition M26

Résultat du sondage qui traînait sur l’éventuelle édition de « Naturalis » (Marqueur 26)

Je tiens à m’excuser auprès des personnes du troisième âge. En même temps… c’est juste des jeunes qui veulent lire, soyez sympa, donnez-leur un peu de votre retraite que je sue sang et eau pour payer.

Naturalis : La couv’

Publié par Kanata le 22 mai 2013

Comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, j’ai reçu les épreuves de la couverture aujourd’hui.

Cette image ne vaut pas 1000, mais 96 900 mots (c’est la taille de « Naturalis »).

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

BAN et BAD sont dans un bateau

Publié par Kanata le 12 décembre 2012

Le BAN (Bon À Numériser) était tacite entre L’Ivre-Book et moi puisque nous avions fait les corrections éditoriales avant de signer le contrat.

Par contre, je viens de signer le BAD (Bon À Distribuer), dernière étape avant la mise en production. J’ai donc eu la primeur de voir les deux eBooks, celui de  «Naturalis », la nouvelle gratuite qui servira à faire la promotion du recueil «Du début à la fin », et celui du recueil lui-même.

Préparez vos liseuses, vos tablettes et vos smart-phones, et si vous n’en avez pas, il reste toujours Noël, ou le logiciel gratuit Calibre, qui vous permettra de lire les eBooks sur votre ordinateur.

Pour l’heure les fichiers EPUB voyagent sur les flots digitaux vers les plateformes immateriel.fr et chapitre.com en vue de leur distribution prochaine dans toutes les bonnes librairies numériques de la toile. Je vous tiens au courant de la date de mise à disposition.

Covoiturage

Publié par Kanata le 26 novembre 2011

Sur la route, c’est chacun pour sa peau. Être le premier au feu, au stop, au rond-point, faire des queues de poisson, grignoter une place… tout est permis. Mais certains décident aussi de passer outre ces comportements, et de faire un bout de chemin ensemble. Pour partager leur temps, économiser, polluer moins, être plus zen… On appelle ça le covoiturage.

Chez les écrivains, c’est pareil. Les rêves de réussite facile, de best-sellers, de revenus imposants… tous les pillages sont permis. Là aussi, il a ceux qui prennent du recul, et qui essaient de paver la route pour signaler les embuches. Pour partager leur maigre expérience, se donner un coup de boost quand le moral est dans les chaussettes, peaufiner leurs mots, être plus à l’aise avec leurs inspirations… J’ai envie d’appeler ça du colecturage.

C’est exactement ce qu’Yves-Daniel Crouzet et moi-même faisons en ce moment.

Après avoir partagé nos projets respectifs en mars dernier à Bagneux (salon Zone Franche), nous n’avons eu de cesse que de nous suivre. Dans notre rythme, dans nos traversées du désert, dans nos longues séances de réécritures et de corrections… Par blogs et pages Facebook interposés, on s’est rendu compte que nous finissions nos manuscrits en même temps. Du coup, je lis son « samouraï déglingué » et il lit mon « Marqueur 26 ». Ni lui ni moi ne sommes portés sur les grands sentiments (surtout lui, c’est un sanguinaire… SOS, SOS, je tape ce message sous la contrainte, si vous lisez ceci, appeler vite la police, je suis séquestré dans une cave humide, régulièrement roué de coups et… mince, il arrive… non, pas la batte de baseball !!) mais je trouve ça sympa 😉

Bilan M26

Publié par Kanata le 22 novembre 2011

L’euphorie du bouclage passée, il faut redescendre sur terre. Un manuscrit comme « Marqueur 26 », ça représente quoi comme travail ?

Réponse:

 

  Prép. 1e jet 2e jet 3e jet  4e jet  édition Tot.
Temps 155 h 406 h 148 h 105 h  25 h 33 h 872 h
Signes 55 507 491 618 562 933 567 318  577 135 580 105 635 612

 

Ce que vous trouverez dans « Marqueur 26 » Ce que vous ne trouverez plus dans « Marqueur 26 »
436 pages (modèle x2 interligne 1 500s/p) 259 adverbes « lourds »
96 039 mots 133 participes présent inutiles
577 135 signes (espaces compris) 136 conjonction de coordinations imbriquées
4 292 paragraphes 658 répétitions
9 640 Lignes 333 verbes faibles
45 voix passives à rallonge