Commentaires récents

  • Georges: Bonjour et merci beaucoup pour ta réponse lumineuse. « Bon s...
  • Kanata: Bonjour Georges, On parle ici la structure et des articulati...
  • Georges: Bonjour, Pourrais-tu m'éclairer sur ce que tu entends par l...
  • Kanata: Bonjour, voici le post original avec les contacts : http://w...
  • Kanata: Merci Gisèle, Comme quoi le hasard fait bien les choses dans...

Prochains concours & AT

Disponibilité de « Du début à la fin » à la mi-journée

Publié par Kanata le 4 février 2013

Parce qu’une image vaut mille mots, voici le bilan des disponibilités jusqu’à maintenant :

Dispo01

Reste donc chapitre.com, la FNAC et l’Apple Store pour boucler la boucle 😉

Un réveillon ANIMAE

Publié par Kanata le 21 décembre 2012

Le 24 décembre, c’est le dîner de Noël en famille, la collecte des cadeaux sous le sapin, les réjouissances annuelles autour de la cheminée… FAUX !

Le 24, c’est la sortie D’ANIMAE – L’esprit de Lou, et si t’as un peu de jugeote, c’est pile-poil le bon moment pour négocier une liseuse ou une tablette afin de profiter de la version digitale du premier roman de Roxane Dambre.

Roxane QUI ?

Laisse tomber, tu connais pas (encore, mais ce nom va perdurer, je te le prédis)… enfin, pas sous ce nom-là 😉 Mais sache que Roxy n’en est pas à son coup d’essai. C’est une nouvelliste accomplie, avec plusieurs histoires sous sa ceinture, dont une publication dans l’une des très convoitées anthologies de Malpertuis, LA référence fantastique francophone.

Et quand elle se lance dans du long métrage, ami lecteur… ça transforme tout sur son passage !!

Vise un peu la quatre de couv’ :

« Je m’appelle Lou, j’ai 20 ans, et dans quelques heures, je vais m’installer dans les bureaux de la DCRI, les services secrets français.

Mon job ? Officiellement, je serai consultante au département de recherche sur l’inexplicable. Officiellement. Parce qu’en réalité, je traque une bizarrerie qui rôde dans la nuit parisienne, un truc que je n’ai pas encore cerné, mais qui fait hurler de rage mon instinct de panthère.

Oh, je ne vous ai pas dit ? Comme tous ceux de ma race, ma vraie nature est animale, et je me transforme à volonté. Nous, les Daïerwolfs, formons un peuple très puissant, mais contraint à se cacher des faibles humains. Enfin, faibles… pas tous. L’officier qui m’a recrutée, le capitaine Sylvain Levif, pourrait me vaincre d’un seul regard tant il me plaît ! À cette heure, je n’ai pas encore décidé si cela va rendre ma mission plus agréable ou plus compliquée. Ou les deux. Et zut. Pourquoi ces choses-là n’arrivent-elles qu’à moi ? »

Alors, tu fais quoi le 24 ? Hum ? Tu fonces sur Amazon si t’as un Kindle ou Zebook si t’as autre chose, tu te fends de 3,99 malheureux euros (c’est moins cher qu’un paquet de clopes et tout aussi addictif), et tu passes une bonne soirée avec Lou pendant que les autres se bâfrent d’huîtres gluantes et de champagne tiède.

 

 

PS : Roxy, si jamais tu balances MON identité secrète, je te préviens, il te faudra une armée de Daïerwolfs. Je ne m’appelle pas Sylvain, moi, me faire des yeux de chat ça ne suffira pas…

Borderline n°19

Publié par Kanata le 22 octobre 2011

C’est au tour de la revue Borderline d’être dispo dans son édition n°19. Avec du Kanata et du « blog » dedans 😉

Revue Borderline

Publié par Kanata le 21 août 2011

Tout arrive en même temps, après le prix Rosny Aîné, je viens d’être contacté par l’association Catharsis, qui publiera «le blog » dans le numéro 19 de la revue Borderline à paraître normalement début 2012.

Je vous tiendrais au courant bien sûr. En attendant, n’hésitez pas à vous procurer le numéro 17 dans lequel figure une des nouvelles d’Yves Crouzet. Âmes sensibles s’abstenir, Yves ne fait pas dans le genre « Les bisounours en vacances sur l’île aux enfants »… À moins que les bisounours ne soient cannibales, et les enfants les seuls rescapés d’une catastrophe aérienne. Dans ce cas, ils ne seront pas « perdus » pour tout le monde.

Dispo

Publié par Kanata le 13 mai 2011

Deux paquets dans la boîte aux lettres pour moi ce matin. Le hasard veut que j’aie reçu mes exemplaires de «À quoi rêvent-ils » aux Éditions Encre Fraîche et  « Écrire et trouver ses lecteurs » aux éditions Leduc S. en même temps.

Le premier est un recueil de nouvelles sur le thème « Les animaux, des êtres humains comme les autres » avec ma nouvelle « Il » en seconde position du volume.

Le second est un ouvrage pratique de Brigit Hache, rencontrée l’an dernier lors du casting des nouvelles plumes 2010 qui est illustré par ma nouvelle « le blog » et quelques conseils pratiques. Je l’ai feuilleté vite fait, et c’est truffé de petits conseils futés qui m’auraient bien servi à mes débuts (les adverbes, les terminaisons…), que j’ai glanés avec le temps et qui sont toujours chez moi sous forme de « liste des points à vérifier » quand je suis, comme en ce moment, en phase de réécriture. Je vais d’ailleurs le lire de suite pour être certain de ne pas laisser passer des bévues avec  »Marqueur 26″, merci Brigit, il arrive à point nommé 😉