Non, moi je n’ai rien dit, mais il est vrai que nous en sommes au tiers, à peu de choses près 😉

10 chapitres de plus ce week-end, mais ne vous fiez pas trop à ce chiffre. Ceux qui me connaissent, savent que pour moi un « chapitre » tient plus de la « scène », et peut être très court. « L’envol » reprend en cela la forme de « Marqueur 26 »: un récit moderne, sans parties affichées, qui vous donne des éléments touche par touche, petit à petit. Que voulez-vous, j’aime titiller les cerveaux, c’est le plus bel outil que nous avons à notre disposition, alors autant s’en servir. N’ayez crainte cependant, la découverte devrait se faire sans prise de tête (si je ne loupe pas mon coup…)

Voici l’avancement du premier jet de « L’envol » à date :

Récap « L’Envol » – 1er jet
32 chapitres
95 pages (modèle x1,5 interligne)
30 002 mots
178 799 signes (espaces compris)
1 358 paragraphes
3 041 Lignes
108 heures
Choisissez votre poison :