Commentaires récents

  • Georges: Bonjour et merci beaucoup pour ta réponse lumineuse. « Bon s...
  • Kanata: Bonjour Georges, On parle ici la structure et des articulati...
  • Georges: Bonjour, Pourrais-tu m'éclairer sur ce que tu entends par l...
  • Kanata: Bonjour, voici le post original avec les contacts : http://w...
  • Kanata: Merci Gisèle, Comme quoi le hasard fait bien les choses dans...

Prochains concours & AT

Le 04 février 2013, une journée commes les autres… ou presque

Publié par Kanata le 26 janvier 2013

dudebutalafin-coverLe 04 février prochain, c’est un lundi. Vous sortirez du Week-end pour reprendre le petit train-train quotidien. Une bonne douche, un petit déjeuner frugal, et un coup d’œil à la fenêtre pour vous faire une idée de la météo. Elle sera grise et humide à Paris (dans les 10° C), ensoleillée en Ontario avec 20° C de moins, et chaude  (26° C) à Melbourne, mais nuageuse. La routine quoi…

Vous remplirez vos petites obligations de la journée, rentrerez chez vous pour un repos bien mérité devant la télé, et repartirez le lendemain… Une journée banale en sorte…

Sauf que le 04 février prochain, c’est la sortie de « Du début à la fin » aux éditions « L’ivre-book » ! Alors oubliez le Week-end, la douche, la météo et votre routine. Lundi 04 février, votre seule et unique mission, c’est de vous procurer ce recueil ! Et ne venez pas me dire que c’est difficile, il sera disponible :

  • Chez Amazon
  • À la FNAC
  • Dans l’iTune Store (il vous faut iTunes sur votre machine pour que cela marche, c’est ça la pomme…)
  • Sur Chapitre.com
  • Dans les rayons de Numilog
  • et sur les étals de toute bonne libraire numérique qui se respecte

Tous les formats de tablettes et de liseuses sont donc supportés, et SANS DRM. Si vous êtes sur un ordi (PC, MAC, ou Linux), il vous suffit d’installer l’application gratuite Calibre.

Donc, c’est simple : vous poussez une vielle dans les escaliers pour lui tirer son sac, pour rackettez un môme sur son trajet à l’école, vous piquez la timbale du premier mendiant venu, vous tirez la caisse de la soupe populaire la plus proche, je m’en fous, mais le 04 février vous êtes sur Internet pour commander « Du début à la fin » !

 

Maverick 5

Publié par Kanata le 23 novembre 2012
Ceci est l'article 8 sur 10 de la série Du début à la fin

Titre

Maverick 5

Accroche

L’avenir de deux espèces repose entre les mains d’une machine.

Préface

Ils ont tout perdu : leur mode de vie, leurs croyances, et bientôt leur planète. Dans un dernier élan d’espoir, les Eldiens lancent une sonde spatiale à la recherche d’une planète plus hospitalière. Une seule et unique directive dans les entrailles de la machine la plus sophistiquée jamais construite : Préparer leur arrivée par tous les moyens nécessaire.

Description

Écrite en 1994, et fort heureusement entièrement réécrite en 2010. Ça paraît 100% SF à première vue, mais nous sommes loin du « space opera ». C’est surtout de l’anticipation, et avant tout une chronique sociale futuriste sur fond de fins de mondes.

24 000 signes.

À paraître dans le recueil « Du début à la fin » aux éditions L’ivre-Book.

Les Naturalis ont le vent en poupe

Publié par Kanata le 6 novembre 2011

Aujourd’hui viennent de tomber les résultats de l’Appel à Textes n°22 (clip « Iron » de Woodkid) du Webzine « Les brèves du crépuscule », dont j’ai l’honneur d’être le gagnant.

Cet Appel à Textes était tout ce qu’il y a de particulier par sa forme. Il fallait en effet écrire une nouvelle reprenant des éléments d’un clip vidéo, jetez donc un œil sur l’AT.

Pour ceux qui suivent ce blog, vous savez à quel point la musique joue un rôle important pour mon inspiration. Lorsque j’ai écouté le clip, je n’en ai pas cru mes oreilles. Il était en telle adéquation avec l’univers de « Marqueur 26 », que j’avais l’impression d’entendre le générique d’une adaptation cinématographique de mon roman ! Le rythme, le thème de l’éveil d’anciens guerriers, de la destinée, l’esthétique même des images avec leurs ralentis et gros plans… Je ne pouvais pas laisser passer ça.

« Naturalis », est donc une nouvelle. Une digression de « Marqueur 26 » (le début, à peu de choses prêtes) et de son univers. ATTENTION, certains éléments du roman y sont injectés de manière prématurée, pour ceux qui préfèrent garder le suspens du livre entier, soyez prudent avec la lecture de cette nouvelle. Pour les autres, prenez cette nouvelle pour un pitch, une bande-annonce 😉

La nouvelle paraîtra dans son intégralité dans le prochain numéro du webzine.

Commentaires du jury :

« Naturalis – Kanata
Enormément de tonicité dans le récit, une bonne dose d’imagination. Un dénouement bien amené. Un excellent texte. »

« Naturalis
: mon coup de coeur absolu ! Le début en « dates » est
excellent, l’idée de séparation des lignées est géniale, il y a
une excellente tension dans la scène de poursuite (et j’avais
vraiment VRAIMENT envie qu’il s’en sorte !), vraiment super ! »

« Naturalis
Style au poil, narration trépidante. Seul texte SF pour le moment. On
attend vraiment la fin pour se rapprocher du thème, j’ai eu peur
un moment. »

Naturalis

Publié par Kanata le 6 novembre 2011
Ceci est l'article 7 sur 10 de la série Du début à la fin

Titre

Naturalis

Accroche

Evolution in motion

Description

Une digression de « Marqueur 26 » (le début, à peu de choses prêts) et de son univers, en réponse à l’AT n° 22 (clip « Iron » de Woodkid) du webzine « Les brèves du crépuscule« . ATTENTION, certains éléments du roman y sont injectés de manière prématurée, pour ceux qui préfèrent garder le suspens du livre entier, soyez prudent avec la lecture de cette nouvelle. Pour les autres, prenez la comme un pitch, une bande annonce 😉
Cette nouvelle est arrivée première et sera publiée dans le prochain numéro du webzine.

À paraître dans le recueil « Du début à la fin » aux éditions L’ivre-Book. (Nouvelle gratuite de promotion)

Texte complet Lire la suite de cet article »

Naturalis (Marqueur 26)

Publié par Kanata le 26 septembre 2010

 

Couv Naturalis Naturalis
Prix du Jury Femme Actuelle 2013

  •   Auteur : Franck Labat
  •   Editeur : Les Nouveaux Auteurs
  •   Date de parution : 13/06/2013
  •   EAN13 : 9782819503255
  •   Genre : Thriller d’anticipation
  •   Langue : français
  •   Format : 210x137x33
  •   Nb pages : 440

 

Titre

Naturalis (Marqueur 26)

Accroche

La nature ne fait rien en vain… – Aristote

Préface

En moyenne 100 espèces — animales et végétales confondues — disparaissent chaque jour sur Terre (entre 72 et 137 selon les études les plus opposées). Des recherches récentes sur les fossiles indiquent que c’est un rythme 1000 fois plus rapide que le taux d’extinction naturel de l’évolution des espèces dans le passé.
Il y a toujours des doutes sur les causes de cette accélération, même si la main de l’homme semble y être pour beaucoup.
Là où il n’y a aucun doute par contre, c’est que la Nature n’a pas dit son dernier mot, n’en déplaise à Homo sapiens.

Résumé

Rêves prémonitoires ou imagination d’une lycéenne perturbée ?
Notre espèce est-elle vraiment menacée ?

Pandémies, allergies environnementales foudroyantes, dégénérescence cellulaire, stérilité… La nature a trouvé le moyen d’éliminer le parasite qui gangrène la planète depuis trop longtemps : l’homme. Au travers de ses rêves prémonitoires et apocalyptiques, Alexandra Rousseau, lycéenne, est le témoin involontaire et impuissant du sombre futur qui attend l’humanité. Elle sait qu’avant la fin du siècle les hommes feront face à leur extinction. Tous ? Peut-être pas…

La découverte du mystérieux marqueur génétique 26 pourrait bien donner à cet effondrement de l’hégémonie sapiens un aspect inattendu.

Description

Thriller d’anticipation. Écrit à ses débuts sous forme de roman-feuilleton, à l’origine un projet « 365 » avec la publication d’épisodes quotidiens. Revu après une trentaine d’épisodes dans une optique de roman, il en a gardé le dynamisme ainsi que des chapitres (épisodes) courts et percutants se terminant toujours en suspense.

Pitch

« La nature ne fait rien en vain… – Aristote »

Pandémies, allergies environnementales foudroyantes, dégénérescence cellulaire, stérilité : la Nature a trouvé le moyen d’éliminer le parasite qui gangrène sa planète depuis trop longtemps.

Alexandra Rousseau, longtemps terrifiée par ses rêves apocalyptiques prémonitoires, sort d’une longue période de neurasthénie. Témoin involontaire et impuissante de ce sombre futur qui attend l’humanité, elle sait qu’avant la fin de ce siècle les hommes feront face à leur extinction génétique.

75 ans en amont des événements, Alexandra peut-elle enrayer ce fléau ? Qui croirait à ses élucubrations ? Comment convaincre les pouvoirs publics de notre époque du terrible avenir qui se prépare ? Pour elle, la solution est ailleurs et réside avec les mystérieux « Naturalis ». Une espèce humaine qui a toujours côtoyé les Sapiens, mais ne sera révélée aux yeux de tous qu’après les recherches génétiques induites par la lutte contre les allergies en 2026. Eux-mêmes immunisés, ils deviendront alors rapidement les boucs émissaires de tous les maux des Sapiens. Représentants vivants de cette Nature devenue hostile, ils seront identifiés et persécutés.

Peut-elle se rapprocher du Conseil des Naturalis ? Doit-elle les avertir des expérimentations faites sur Sandrine, un hybride qui s’impose dans ses rêves et dont le code génétique recèle à la fois les secrets de l’élimination des Naturalis, et de la rémission des Sapiens ? Le marqueur génétique 26 est sans doute la clé, et du devenir de cet hybride dépend la survie des deux espèces. Mais pour cela, Alexandra devra sortir de son rôle de simple spectatrice et agir. Entre réalité et visions, présent et futur, Sapiens et Naturalis, elle seule peut faire la différence.

 

 MEP_couv_Labat_Naturalis.indd

Parution le 13 juin 2013 aux éditions Les nouveaux auteurs